Aller à : contenu haut bas recherche
 
 
EN     FR
Vous êtes ici:   UNIL > HEC Inst. > HEC App. > SYLLABUS
 
 

Heuristic Decision Making Strategies

  • Enseignant(s):   J.Marewski  
  • Titre en français: Stratégies heuristiques de prise de décision
  • Cours donné en: anglais
  • Crédits ECTS: 6 crédits
  • Horaire: Semestre d'automne 2019-2020, 4.0h. de cours (moyenne hebdomadaire)
  •  séances
  • site web du cours site web du cours
  • Formations concernées:
    Maîtrise universitaire ès Sciences en management, Orientation stratégie, organisation et leadership

    Maîtrise universitaire ès Sciences en management, Orientation business analytics

    Maîtrise universitaire ès Sciences en management, Orientation marketing

    Maîtrise universitaire ès Sciences en management, Orientation comportement, économie et évolution

[attention] Le syllabus du cours est entrain d'être modifié par le professeur responsable. Veuillez consulter cette page à nouveau dans quelques jours. --- A titre informatif uniquement, voici l'ancien syllabus :

Objectifs

En réalité, les décideurs ont souvent des informations incomplètes ou incertaines. Les différentes options, leurs conséquences, et leur probabilité d’occurrence sont parfois inconnues, et il peut être impossible de les estimer correctement. De plus, la tâche même de prise de décision peut s’avérer floue, confuse, ainsi les décideurs doivent s’appuyer sur des aptitudes permettant de traiter des informations de manière limitée. Les modèles qui traitent ce type de situation, sous incertitude, sont les heuristiques. Les heuristiques sont de simples stratégies de prise de décision qui ignorent une partie de l’information. Elles réduisent la complexité et aident les êtres humains et autres animaux à prendre des décisions précises, rapides, adaptées et adéquates. Les heuristiques génèrent des décisions adaptées, car elles exploitent la structure de l’information disponible dans l’environnement en question et le fonctionnement des capacités cognitive de base, telles que la mémoire, ou la perception.

Ce cours enseigne la recherche avant-gardiste sur les stratégies heuristiques de prise de décision, mettant l’accent sur la théorie et les méthodes de recherches. Ainsi, ce cours poursuit un objectif scientifique : il est construit de manière à introduire, préparer et soutenir les étudiants se destinant à la recherche – menée à l’Université même ou dans le milieu professionnel. Ce cours vise particulièrement les étudiants intéressés par un doctorat ou étant actuellement en doctorat dans un domaine lié à la prise de décision (e.g., management, stratégie, comportement organisationnel, économie comportementale, marketing, finance, cognition humaine, biologie, …). En bref, ce cours offre un climat stimulant pour tout étudiant désirant se développer, intellectuellement, en se plongeant dans le monde de la science.

Le cours a trois objectifs interdépendants. Premièrement, le cours a pour objectif d’introduire les étudiants à la littérature scientifique au sujet des processus décisionnels. Les étudiants deviendront familiers avec le fast-and-frugal heuristics research program (programme de recherche en heuristiques rapides et simples) pour étudier la prise de décision (e.g., Gigerenzer, Todd, & the ABC Research Group, 1999). Développé à la base dans le domaine des sciences cognitives et décisionnelles, ce cadre s’applique à différents domaines, tels que le business, la médecine, la criminalité, l’aviation, le sport, pour en nommer certains (e.g., Gigerenzer, Hertwig, & Pachur, 2011). Ce cours va familiariser les étudiants avec les bases de la recherche sur les heuristiques et leur permettra de se concentrer sur un domaine qui les intéresse particulièrement – consulting en stratégie, marketing, business intelligence, investissement financier, management, cognition animale, autres.

Deuxièmement, le fast-and-frugal heuristics research program brise les frontières conventionnelles entre les disciplines. La recherche en heuristiques n’est pas seulement appliquée à d’autres domaines que les sciences cognitives et décisionnelles : elle se développe par la recherche dans d’autres disciplines, notamment l’informatique, la biologie, et l’économie. Similairement, ce courant utilise des méthodes de recherche différentes et variées, allant de modèles computationnels détaillés à des analyses mathématiques, en passant par les études sur le terrain au travail expérimental. Ce cours introduira les étudiants à différents courants de pensée et recherche scientifique, élargissant les perspectives de la recherche comportementale. Par exemple, en dehors de la recherche sur les humains, nous étudierons certains comportements et cognitions animalières (e.g., chimpanzés). Laissant de côté le business et l’économie, on étudiera également les aspects décisionnels du diagnostic médical et du domaine de l’aviation. Au niveau méthodologique, les étudiants auront une introduction à d’importantes notions statistiques, notamment les modèles complexes/flexibles, l’overfitting, la robustesse, la généralisabilité, et le dilemme du biais et de la variance. De surcroît, les étudiants apprendront les aspects du modèle de sélection, du modèle de récupération, et la théorie de détection du signal ; ils se familiariseront avec la notion de design expérimental représentatif d’Egon Brunswik (qui aborde la distinction entre validité interne et externe).

Troisièmement, en couvrant la littérature scientifique d’un sujet particulier (c-à-d les processus de prise de décision) ce cours offre l’opportunité d’améliorer les compétences d’écriture et de présentation, aptitudes utiles pour mener à bien leur propre recherche, tant pour le mémoire de master, un doctorat, ou un futur projet au sein d’une entreprise.

Contenus

La recherche en heuristiques se concentre sur quatre questions interconnectées.

La question descriptive : Quelles heuristiques sont utilisées par les êtres humains et les animaux ?

La question écologique : Dans quel environnement, une certaine heuristique mène-t-elle à une décision intelligente, et quand est-ce qu’elle échoue ?

La question appliquée : Comment la prise de décision peut-elle être améliorée : en changeant les heuristiques utilisées ou en modifiant l’environnement ?

La question méthodologique : Comment étudier l’usage et la performance des heuristiques, par exemple, lors d’expériences, avec des simulations sur ordinateur, ou via des analyses mathématiques ?

Durant ce cours nous traiterons ces quatre questions. Après une vue d’ensemble des différentes théories de prise de décision, nous démarrerons à chercher des réponses aux questions descriptive et écologique. Ensuite, nous couvrirons les différents aspects de la recherche appliquée, allant de la médecine, au business, en passant par la criminalité. Enfin, les étudiants choisiront un sujet à approfondir. Parmi les domaines choisis de spécialisation, les étudiants développeront un projet de recherche. Le résultat concret de cette phase de développement de projet consiste à formuler une proposition de recherche détaillée, ou pour les étudiants avancés (e.g., doctorants), la possibilité de faire un travail empirique, d’écrire un rapport de projet (e.g., une ébauche d’article).

Méthode d’enseignement :

La plupart des sessions ressemblera à un séminaire académique de discussions. Avant certains cours, nous lirons des articles sélectionnés (e.g., articles scientifiques), que nous discuterons ensemble en classe. Le but de ce cours est d’acquérir des connaissances, non seulement en lisant et réfléchissant, mais aussi en discutant, et réfléchissant en groupe. En fonction des besoins des participants, ces discussions seront accompagnées de présentations. Le cours se déroulant, ces discussions visent à susciter l’inspiration pour leur propre projet de recherche, et sur la fin, ces discussions permettront un feedback sur leur projet.

Exigences :

Les étudiants doivent lire les articles désignés avant les sessions où ces derniers seront discutés/débattus. Cette préparation est essentielle pour la participation orale en classe (qui sera notée ; voir ci-dessous), suivant le contenu du cours, et les connaissances acquises.

Afin de faciliter le processus d’apprentissage, tous les participants seront répartis en équipe pour le semestre. Les équipes doivent se rencontrer pour préparer ensemble les contributions demandées, les articles assignés, et les synthétiser si besoin. Il est attendu de chaque membre qu’il aide ses coéquipiers. Les équipes travailleront ensemble sur des travaux de groupe, notamment une présentation sur un des sujets de recherche traité en cours (noté ; voir ci-dessous).

Enfin, les efforts des étudiants aboutiront au développement de leur propre projet de recherche. Le sujet est libre, bien qu’il doive émaner du contenu du cours. Le développement du projet aura lieu durant le semestre, et non pas durant les vacances. On exige un travail régulier de la part des étudiants sur leur projet, y compris la recherche supplémentaire d’articles si besoin.

Le cours offre l’opportunité de développer un projet, en donnant des premiers articles pertinents, et en offrant un environnement propice à la réflexion et aux discussions. Ainsi comme dans toutes activités de recherche, le cours ne remplace pas les recherches personnelles en littératures correspondantes, et l’autonomie au travail. On attend des étudiants qu’ils gèrent l’acquisition de connaissance indépendamment ; ils devront gérer leur temps afin de rendre en fin de semestre un rapport écrit (noté ; voir ci-dessous).

Enfin, on attend de la part des étudiants des présentations spontanées (non-notées) sur les sujets du cours, pour coordonner et mener des discussions en classe, ainsi que la rédaction de résumés, et réflexions critiques sur les lectures.

Ce cours met l’accent sur l’apprentissage autonome et indépendant des étudiants, qui sont motivés par le sujet. En bref, les étudiants participant à ce cours doivent être motivés à chercher et créer des opportunités d’apprentissage, le cours donnant un cadre propice à le faire.

Références

Lectures obligatoires :

Les lectures obligatoires sont des articles et des chapitres de livres. Les références à ces lectures seront données en classe par l’enseignant. D’autres lectures obligatoires seront choisies par les étudiants, afin de continuer leur projet de recherche.

Parmi les lectures choisies par l’enseignant, nous mettront notamment l’accent sur des articles de cette liste ci-contre :

Gigerenzer, G., Hertwig, R., & Pachur, T. (Eds.). (2011). Heuristics: The foundations of adaptive behavior. New York: Oxford University Press.

Nous allons aussi consulter des chapitres d’une série de livres sur les heuristiques rapides et simples. Un livre fondamental est le suivant :

Gigerenzer, G., Todd, P. M., & the ABC Group (1999). Simple heuristics that make us smart. New York: Oxford University Press.

Les étudiants qui désirent lire en avance (e.g., avant le cours) sur le sujet des heuristiques (e.g., pour voir s’ils sont intéressés par le cours), peuvent obtenir une introduction au programme de recherche sur les heuristiques ici :

Un aperçu général :

Gigerenzer, G., & Gaissmaier, W. (2011). Heuristic decision making. Annual Review of Psychology, 62, 451–482.

An overview of applications (e.g., ranging from business to medicine):

Hafenbrädl, S., Waeger, D., Marewski, J. N., & Gigerenzer, G. (2016). Applied decision making with fast-and-frugal heuristics. Journal of Applied Research in Memory and Cognition, 5, 215-231.

Les livres populaires (non scientifiques) sur le programme de recherche sur les heuristiques rapides et simples ne font pas partie des lectures requises pour ce cours, mais ces livres peuvent aussi aider les participants potentiels à décider s'ils sont intéressés à suivre ce cours :

Gigerenzer, G. (2014). Risk savvy: How to make good decisions. New York: Viking.

Gigerenzer, G. (2007). Gut feelings: The intelligence of the unconscious. New York: Viking Press.

Gigerenzer, G. (2002). Calculated risks: How to know when numbers deceive you. New York: Simon & Schuster.

Pré-requis

Ce cours ne nécessite pas de connaissances préalables. Ce cours est adapté tant aux étudiants sans connaissances dans ce domaine, qu’aux étudiants étant déjà immergés dans ce type de recherche. Bien que ce cours vise spécifiquement les étudiants intéressés par une carrière dans le milieu universitaire (par ex. doctorants et/ou futur doctorants), le cours sera également utile à ceux qui s’orientent sur une carrière en dehors de l’université, en introduisant des notions utiles pour diriger et améliorer la prise de décision (par ex. en management, stratégie, marketing, gouvernance, ou finance), et en offrant des opportunités pour acquérir, pratiquer, et entrainer des aptitudes importantes, telles que la présentation devant une audience, la recherche de littérature pertinente, la compréhension de données, ou encore l’écriture.

Evaluation


 

1ère tentative


 
Examen:
Sans examen (cf. modalités)  
Evaluation:

La note finale comprend :

- Participation orale durant la classe (30%)

- Rapport écrit individuel sur un projet de recherche (50%)

- Présentation de groupe en classe (20%)

Mises à part les présentations de groupe, toutes les notes sont individuelles. Les présentations de groupe sont un travail d’équipe. La note de l’équipe s’applique à chacun de ses membres.

La note de participation (30%) repose sur la préparation en profondeur du matériel de chaque session. Pour obtenir une évaluation satisfaisante, les participants doivent démontrer qu’ils ont lu et réfléchi sur les lectures via une participation active en classe (c-à-d. parler en cours et répondre aux questions).

Les présentations individuelles contribueront à la note de participation orale. Par exemple, présenter des rapports comme ils seraient présentés dans un environnement académique ou professionnel, ou autres feedbacks informels sur les présentations, dans le but de donner des commentaires utiles, des idées de la classe pour avancer le projet de recherche.

Le rapport écrit individuel sur un projet de recherche (50%) se concentre sur un des sujets couverts par le cours. Le rapport représente un résultat concret des réflexions des étudiants durant le semestre. Chaque étudiant choisit son propre sujet parmi ceux couverts par le cours. Le rapport peut prendre deux formes. Premièrement, le rapport peut prendre la forme d’une proposition de recherche à étudier (qui n’a pas encore été étudiée), que l’étudiant aimerait démarrer. Ces propositions peuvent prendre la forme d’une application à un organisme de financement scientifique, ou comme un plan de recherche dans un contexte professionnel. Deuxièmement, le rapport peut couvrir des recherches actuelles conduites par l’étudiant durant le cours. Par exemple, ce type de rapport peut prendre la forme d’un bref article scientifique. Dans les deux cas (la proposition ou le résumé), le rapport doit inclure une analyse de la littérature scientifique pertinente (comprenant de la théorie, des modèles, et de la méthodologie), des prédictions et résultats, les méthodes envisagées, les implications envisageables et les limitations. En sus du rapport écrit, les étudiants doivent être prêts à présenter oralement leur projet en classe. Les doctorants qui souhaitent prendre ce cours dans le cadre de leur PhD devront développer leur projet de recherche plus profondément que les étudiants en master. De plus, les rapports des doctorants seront soumis à des critères d’évaluation plus élevés en matière de traitement de la littérature scientifique pertinente (comprenant la théorie, les modèles, et la méthodologie), des prédictions et résultats, les méthodes envisagées, les implications envisageables et les limitations.

Les présentations de groupe notées (20%) sont de brèves introductions à des sujets couverts en classe. Ces présentations comprennent la gestion des clarifications et réponses aux questions des autres étudiants. Le sujet précis de ces présentations seront déterminés durant le cours.


 

Rattrapage


 
Examen:
Sans examen (cf. modalités)  
Evaluation:

En cas de rattrapage, 50% de la note sera retenue (participation orale durant la classe, et présentation de groupe en classe). Un nouveau rapport écrit individuel sur un projet de recherche sera soumis.

Dans le cas exceptionnel, où le passage ne peut être obtenu en écrivant un nouveau rapport, la participation orale (30%) peut être repassée. Dans ce cas, la note de participation individuelle sera remplacée par un examen oral individuel.



[» page précédente]           [» liste des cours]
 
Recherche


Internef - CH-1015 Lausanne - Suisse  -   Tél. +41 21 692 33 00  -   Fax +41 21 692 33 05
Swiss University